Auteur: Mathieu Parent, pharmacien

Est-il préférable de prendre mon médicament avec de la nourriture ?

La prise de Sinemet (levodopa) au même moment que la prise de nourriture diminue l’effet maximal du médicament et ralentit son absorption. Les aliments riches en protéines (viandes, produits à base d’œufs) ou en gras sont particulièrement susceptibles de causer ce problème. Il est donc recommandé de prendre le Sinemet (levodopa) 30 à 60 minutes avant un repas afin d’éviter d’accentuer les fluctuations motrices (périodes on-off). Cependant, il est parfois nécessaire de prendre ce médicament avec de la nourriture lorsque des nausées incommodantes se manifestent. Une collation faible en protéines et en matières grasses, tel qu’un fruit ou un biscuit, est préférable.

Pour les médicaments de la famille des agonistes (Mirapex, Permax, Requip, Parlodel), leur efficacité n’est pas affectée par la nourriture. Par contre, en les prenant à la suite d’un repas ou d’une collation, on diminue le risque d’effets indésirables digestifs, comme les nausées.

J’ai entendu qu’on ne pouvait pas prendre de jus de pamplemousse avec les médicaments ?

Il existe une interaction entre le pamplemousse et quelques médicaments. Une substance contenue dans le fruit augmente la concentration des médicaments et peut ainsi les rendre toxiques. Cependant, la grande majorité des médicaments utilisés pour le soulagement de la maladie de Parkinson est compatible avec le jus de pamplemousse. Le parlodel (bromocrptine) est l’exception, il est alors déconseillé d’en consommer avec ce médicament. Si vous désirez vous assurer que le jus de pamplemousse n’est pas contre-indiqué avec l’ensemble de votre médication, n’hésitez pas à demandez à votre pharmacien de vérifier votre dossier à ce sujet.

Existe-t-il des produits naturels pouvant remplacer ma médication ?

Les produits naturels disponibles pour soulager la maladie de Parkinson, contiennent habituellement de la lévodopa naturelle, soit le même produit que dans le Sinemet. Par contre, il manque à ces préparations le deuxième ingrédient du Sinemet, permettant de diminuer le risque d’effets indésirables digestifs. Ainsi, à dose égale, le produit naturel causera davantage de nausées, de crampes et de diarrhée. De plus, les concentrations sont plus souvent changeantes. Donc, bien que certains produits naturels sont utiles pour d’autres indications, le soulagement des symptômes de la maladie de Parkinson est plus efficace et sécuritaire avec les médicaments « traditionnels ».